Saint-Nicolas de Véroce

Saint Nicolas de Véroce

Etymologie :


La paroisse aurait été fondée au Xème siècle, à l'époque où se répand le culte de Saint Nicolas (évêque de Myre en Asie Mineure, mort vers 324) d'où la première partie de son nom. La seconde partie dérive du mot latin "varros", qui signifie "aulne vert", arbuste que l'on trouve en quantité sur ses versants.

La paroisse de Saint Nicolas de Véroce occupe alors tout le haut du val Montjoie. À la suite de la création de la paroisse de Notre Dame de la Gorge (XIVème siècle) puis de celle des Contamines (XVIIIème siècle), Saint Nicolas va perdre de sa superficie et prendre peu à peu ses contours actuels. La commune de Saint Nicolas sera finalement rattachée à celle de Saint Gervais le 29 décembre 1973.

Le village au fil des siècles :

Eglise de Saint Nicolas de véroceComme pour un grand nombre de villages savoyards, Saint Nicolas de Véroce a longtemps vécu en autosubsistance grâce à ses ressources agricoles (culture et élevage).

Dès le XVIème, sa population augmente et le manque de nourriture se fait sentir : c'est le début de l'émigration. Certains saint nicolatains quittent alors le "pays", parfois définitivement, pour tenter de faire fortune grâce au commerce en Autriche, en Pologne, vers les "Allemagnes". Tous n'ont pas atteint leur but. Cependant les émigrants qui réussissent à se faire une bonne situation n'oublient pas pour autant leurs racines et envoient à leurs familles divers dons et cadeaux.

Au XIXème siècle, l'émigration devient plutôt périodique et tournée vers la France, avant de disparaître dans les années 1880.

Aux environs du village naissent de nombreuses sources ferrugineuses et s'ouvrent les embouchures des mines de fer exploitées il y a plusieurs siècles. On trouve également des traces de mines d'anthracite et de carrières d'ardoises.  

Au XXème siècle, la pratique de plus en plus fréquente du ski touche aussi Saint Nicolas de Véroce... et c'est durant l'hiver 1970 que le village se dote de ses premières remontées mécaniques. La station s'équipe et l'on peut skier sur l'Epaule et le Mont Joly à partir de 1984. Désormais Saint Nicolas de Véroce sera aussi fréquenté en hiver qu'en été !


Association Solé Pétuis - 74170 Saint Nicolas de Véroce   -    solepetuis74@gmail.com
Saint Nicolas de Véroce Localisation   -    Mentions légales   -    Création Webalpina   -